Rempoter votre plante vous-même

Rempoter votre plante vous-même

rempoter avec Plantzy

Bien des signes vous indiquent que vous devez rempoter votre plante de toute urgence! N’ayez pas peur cela est très facile et les probabilités que vous fassiez une erreur et nuisiez à votre plante sont minces. Dominic nous donne quelques conseils afin que vous puissiez savoir rempoter vous-même.

Les signes de votre plante

Vous allez vite vous apercevoir si votre plante a besoin d’être rempotée. Tout d’abord, les racines vous feront signe. Elles peuvent commencer à sortir du pot, par le trou de drainage en dessous de ce dernier ou alors à pousser votre plante vers le haut, hors du pot. Votre plante peut aussi vous donner l’impression qu’elle ne grandit plus, ou alors elle tombe facilement. Enfin, vous avez l’impression qu’elle se dessèche tout le temps, qu’elle est assoiffée. Tout ces signes vous indiquent qu’il est temps de rempoter!

Le rempotage

Utile: Deux jours avant la date de rempotage choisie, arrosez votre plante afin que la terre soit humide.

Utilisez tout d’abord du papier journal ou une vieille nappe pour servir de plan de travail afin que le nettoyage soit plus facile. Assurez-vous d’être en possession d’un terreau composé d’éléments facilitant le drainage. Munissez-vous d’une bouteille d’eau et de petits ciseaux pour la taille, d’un pot de votre choix (plus grand que l’ancien bien sûr) et surtout, de votre plante.

Vous êtes prêt!

Saisissez votre plante et retournez là afin qu’il soit plus facile d’enlever le pot dans lequel elle se trouve actuellement. Tenez-là délicatement par les tiges et tapez sur le derrière de votre contenant jusqu'à ce que la plante commence à sortir. Si vous voyez que votre plante ne sors pas facilement du pot, aidez votre plante en mettant les mains dans la terre et enlevez-en un petit peu.

Une fois votre plante sortie du pot, regardez ses racines. Enlevez toute racine morte ou celles qui sont vraiment trop longues. Faites-le avec le petit ciseau que vous avez mis de coté. ll se peut que vos racines aient pris la forme du pot, c’est à dire qu’elles soient enroulées et forment un cercle. Délicatement, saisissez les racines et essayez de les remettre plus ou moins droites.

Environ 3/4 de l’ancien terreau doit être enlevé et remplacé par le nouveau. Mettez une couche de terreau frais dans le nouveau contenant et assurez vous de l’humidifier avec de l’eau. Vous pouvez enfin mettre votre plante dans son nouveau pot et ce, bien au centre. Enfin, ajoutez du terreau pour sécuriser votre plante pour qu’elle ne balance pas. Attention n’appuyez pas trop fort lorsque vous essayez de stabiliser la plante avec la terre, les racines doivent tout de même respirer!

Arrosez votre plante, le tour est joué! Vous venez de faire votre premier rempotage!

© photo Neslihan Gunaydin