L'arrosage

L'arrosage

L’arrosage des plantes n’est pas un art, mais il est important de savoir comment bien arroser ses plantes. Votre habilité aura une incidence directe sur leur système racinaire.

On vous explique ici les expressions que nous utilisons lorsqu'on parle d'arrosage!

LAISSER SÉCHER LA TERRE ENTRE LES ARROSAGES: cactus, succulentes et la plupart des plantes

Ces plantes préfèrent la sécheresse et redoutent les excès d’arrosages qui pourraient faire pourrir leurs racines. La fréquence d’arrosage pour ces plantes est donc plus basse.

Afin de savoir s’il est temps d’arroser votre plante, vous pouvez utiliser l’un de vos doigts et de l’enfoncer de quelques centimètres dans le terreau pour en vérifier l’humidité. Si vous sentez une légère humidité, ce qu’il faut encore attendre.


NE DOIT PAS MANQUER D’EAU: Spathiphyllum, Stephanotis, Hypoestes

Ces plantes préfèrent l’humidité et redoutent la sécheresse qui pourrait leur être fatale. Dans ce cas-ci, il est préférable d’arroser régulièrement avec une petite quantité d’eau. Vous pouvez laisser légèrement sécher la partie supérieure du terreau entre deux arrosage. Attention à ne pas exagérer lors de l’arrosage et évitez à tout prix les accumulations d’eau au fond du pot.

VAPORISATION: Fougères, Lierre, Tillansdsias

La vaporisation est nécessaire pour la plupart des plantes, puisqu’elles sont principalement d’origine tropicale et elles adorent l’humidité ambiante. Cela permet également d’empêcher l’accumulation de poussière sur les feuilles et la sécheresse. Le meilleur moment pour vaporiser les plantes est le matin, car cela reproduit l’effet de la rosée. Évitez de vaporiser lorsque les rayons du soleil réchauffent votre plante, car les gouttelettes agiront comme un effet de loupe et brûleront le feuillage. Les seules plantes dont vous n’aurez pas à vaporiser sont celles qui possèdent un duvet, comme certaines succulentes et les cactus. 

Il faut éviter d’attendre que sa plante montre des signes de soif avant de lui donner de l’eau, puisqu’à chaque fois, le flétrissement épuise la plante et ralentit sa croissance. Cela donne également un choc à la plante et par la suite, il n’est pas étonnant d’observer une perte de feuilles.

 English  Français