Le rempotage

Le rempotage

En règle générale, le rempotage se fait aux deux ans ou lorsque la plante aura doublé de volume. Le moment idéal est au printemps, suite à leur réveil hivernal.

VOICI COMMENT PROCÉDER AU REMPOTAGE

Mettez un peu de nouveau mélange de terreau au fond, placez ensuite la plante et remplissez l’espace entre la motte et les côtés avec du nouveau terreau.

N’ayez pas peur de  bien appuyer, car il faut bien stabiliser la plante dans son nouveau pot. N'oubliez pas de laisser un col d’arrosage, c’est-à-dire de ne pas mettre de la terre jusqu’au rebord du pot. Il faut laisser une profondeur d’environ trois centimètres entre la surface de la terre et la bordure du pot. La terre doit être exempte de relief prononcé, car lors de l’arrosage, l’eau doit se distribuer parfaitement sur toute la surface.

Pour les plantes matures, il est possible de garder le même contenant et seulement remplacer les premiers centimètres de terreau du dessus par du nouveau mélange. Cette méthode s’appelle surfaçage et peut être faite également aux deux ans.

LES MEILLEURES PRATIQUES POUR REMPOTER LES PLANTES D'INTÉRIEUR

Utilisez un terreau de rempotage pour plantes d’intérieur et non de la terre noire ou d’autres mélanges. Le mélange pour plantes d’intérieur offrira les nutriments essentiels à vos plantes.

Arrosez votre plante au moins une heure avant la transplantation pour lui éviter un choc et pour que le mélange de terre soit humide lors du rempotage.

4 SITUATIONS DANS LESQUELLES ON DOIT REMPOTER

  1. Lorsque les racines sortent par le trou de drainage sous le pot ou lorsqu’elles refont surface.
  2. Lorsque vous sortez la plante du pot et que vous observez plus de racines que de terreau.
  3. Lorsque la plante est est disproportionnée par rapport à la grosseur de son pot et qu’elle semble vouloir en sortir.
  4. Lorsque vous remarquez que le pot est envahi par les rejets de la plante mère

EST-QUE JE DOIS REMPOTER MA PLANTE TOUT DE SUITE APRÈS L’ACHAT?

Pas nécessairement. Si vous faites l’achat dans un magasin spécialisé et que la plante est déjà rempotée dans un pot, normalement il n’est pas nécessaire de le faire aussitôt. Toutefois, ne prenez pas de risque et demandez quand même aux personnes sur place pour combien de temps le pot conviendra à votre nouveau compagnon vert. Si vous faites l’achat d’une plante qui est toujours dans son pot de production (habituellement d’un pot de plastique perforé de couleur vert forêt ou noir) il se peut qu’un rempotage s’impose.

Voici un petit truc pour savoir si cela est nécessaire:

Prenez la base de la plante et tirez délicatement pour la retirer du pot de plastique. Si la terre s’effrite, c’est que le système racinaire est encore petit. Il faut donc laisser la plante dans de ce pot. Cependant, vous pouvez quand même rempoter la plante si vous voulez l’avoir dans un plus beau pot, mais il faut que le nouveau pot soit de la même grosseur que l’ancien. Par contre, si vous sortez la plante du pot de plastique d’origine et que vous observez qu’en majorité les racines sont enroulées sur elles-mêmes, c’est signe que vous devez lui offrir un pot plus grand. 

 English  Français